******aa*******
Observations de prédation

20 ruchers ont été sélectionnés pour réaliser les observations de prédation tous les 15 jours depuis le 10.08.17, soit 122 ruches suivies.
 
Il s'agit de comptages ponctuels du nombre de frelons en situation de prédation devant chaque ruche, avec observation de la réponse comportementale des colonies étudiées.

Détail des comptages par commune :
observations du 10 et 11 août
observations du 24 et 25 août
observations du 7 et 8 septembre
observations du 21 et 22 septembre
observations du 5 et 6 octobre
observations du 19 et 20 octobre
observations du 2 et 3 novembre

La proportion actuelle de colonies prédatées est de 44,5%
contre 25,0% il y a 15 jours

Si l'on ne considère que les ruchers où le frelon asiatique est présent, cette proportion s'élève à 46,9 %

Le taux de prédation (nombre de frelon par colonie observée) a également augmenté : 0,65 frelon par colonie, contre 0,42 il y a 15 jours.

Si l'on ne considère que les ruchers où le frelon asiatique est présent, ce taux s'élève à 0,67 frelon par colonie.

Evolution du nombre de frelons observés par rucher au cours du temps

Le comportement des ruches vis à vis des frelons donne les résultats suivants :

Observation du comportement des colonies prédatées par Vespa velutina
(n = 53 ruches)
2 et 3 novembre 2017

 
On observe que la baisse des températures commence à impacter significativement nos comptages, avec presque 10% des colonies en retrait à cause du froid lors de nos passages. C'est le cas en particulier pour la commune de Charre où les comptages sont les plus matinaux.
Observation du comportement général des colonies
(indépendamment de la présence de Vespa velutina, n=117 ruches)
2 et 3 novembre 2017
La diminution de la prédation observée il y a 15 jours ne s'est pas confirmée et la tendance est à nouveau à la hausse (en nombre de colonies prédatées, comme en nombre de frelons).
Deux nouvelles colonies sont mortes depuis notre dernier passage, ce qui ramène à 5 le nombre de colonies exclues de l'essai.


Les communes les plus touchées restent celles d'Uzos, Villefranque et cette semaine : Saint Pée sur Nivelle.

Ces résultats sont purement descriptifs et sont issus de nos observations sur les ruchers.
Toutes les données sont transmises régulièrement à l'ITSAP-Institut de l'Abeille, pour une analyse approfondie et comparative sur les trois départements pilotes.
N'oubliez pas de nous transmettre les informations sur les nids :
localisation, diamètre, hauteur et type de support.
pour signaler un nid dans le 64, cliquez ici!
Plus d'infos sur notre site : ../infos/frelon22.php
Contact : Kiliana de Bellescize
kiliana.debellescize@adaaq.adafrance.org